Remerciements

Le musée itinérant du Retrogaming

Je tiens à remercier ici, les gens qui m’ont aidé et que je n’oublierai jamais !

Depuis 20 ans, j’ai eu la chance de croiser pas mal d’êtres lumineux qui volontairement ou non, m’ont aidé à en arriver là où je suis, aujourd’hui…

Je pense tout d’abord à mes parents, qui m’ont offert un Atari 2600, alors que mes amis possédaient déjà une NES ou une Master System… de cette frustration naîtra sans doute quelques années plus tard un très grand fan de la PC Engine, lorsque j’osa réclamer avec conviction auprès de mes “anciens bourreaux”, qu’il me fallait “à tout prix” une Coregrafx pour Noël !!!

Mes amis, chez qui j’ai pris un plaisir fou à découvrir telle machine ou tel jeu.

Les forums Necstasy et Gamekult, principaux forums sur lesquels “Boby Jack” est né au début des années 2000.

Puis un nombre incalculable de personnes bienveillantes que je me garderai bien de citer ici de peur d’en oublier. D’une manière générale, ce sont des amis qui m’ ont aidé dans des projets ou qui ont su me rebooster à des moments où j’en avais besoin, des passionnés qui m’ont conseillé, des personnes qui m’ont donné du matériel ou qui m’en ont vendu à des “prix d’amis” ou plus globalement, des personnes qui m’ont accordé du temps et de l’attention.

Je citerai tout de même le nom des 2 associations avec qui j’ai passé des moments qui resteront gravés dans ma mémoire :

Retrotaku, l’association sarthoise de retrogaming, dont j’ai été l’un des fondateurs et que j’ai eu l’honneur de présider de sa naissance (2008) jusqu’à sa 4 ème année d’existence et qui sévit toujours aujourd’hui grâce à une bonne bande de passionnés.

La Retro-gaming Connexion (RGC), Convention incontournable à laquelle je participe chaque année depuis 2007, avec toujours le même engouement. Nous vieillissons tous ensemble un peu comme des frères et sœurs depuis plus de 10 ans. Ce rassemblement annuel regroupe plus de 300 retrogamers qui viennent des 5 coins de l’hexagone (et même d’encore plus loin).

Je remercie également ma femme et mes deux filles Isia et Malou qui me laissent du temps pour m’exprimer et vivre ma passion depuis plusieurs années et qui fait que parfois, papa manque à l’appel.

Ce site a été réalisé avec le soutien technique de Philippe Danjou.

Le Logo Boby Geek a été réalisé par François Fistié.

Isia et moi au Pixel Anthology (2012). photo de Waap!, Simon Lagoarde.